les châtaignes…

Chaque années, nous ramassions les châtaignes afin d’en tirer quelques revenus. Nos châtaignes étaient vendues fraiches au négociant qui passait toutes les semaines avec son camion ; elles étaient revendues pour être transformées en crème de marron industrielle.

Transformer la châtaigne…

En 2011 Kadia eu l’idée de transformer une partie de la récolte en farine dont elle comptait se servir pour la confection de biscuit.

Après quelques essais le premier biscuit (le kikibellis) à la farine de châtaigne et aux amandes est sorti du four et a fait l’unanimité.

C est ainsi que l’aventure a commencé, nous avons commercialisé nos biscuits dans les épiceries autour de chez nous, dans les magasins de produits régionaux, les lieux touristiques…

 

Biscuits châtaignes Lozere

Biscuits châtaignes Lozere

L’hiver peut être long en Cévennes.

Nous avons un jour essayé de faire des confiseries en sucre cuit.

Nous avons trouvé ça très ludique et complémentaire à notre activité de fabrication de biscuits.

Nous sommes allées nous former à cette nouvelle pratique au Diamant bleu a Aurillac chez monsieur Didier Vaille un confiseur de grande renommée. Là nous avons appris à réaliser boules, rubans, cygnes en sucre cuit et bien évidement les berlingots.

C’est ainsi que l’aventure a continué avec bonbons et sucettes.confiseries Lozere

Bonbons, berlingots, chiques et sucettes en sucre tiré, Châtouilles, Cocoboules et batons de sésame 60% de fruits secs…confiseries Lozere